NEW >> ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE L'ÉCOQUARTIER DES VERGERS

Type

Éducation, Équipements publics, Culture et vie sociale


Date de réalisation

2018


Ingénieur civil

B+S ingénieurs conseils sa


Maître de l'ouvrage

Commune de Meyrin et Association la Voie Lactée


Autre(s) intervenant(s)

M Architecture - direction des travaux EGC Chuard ingénieurs conseils sa - ingénieur CV Zanini-Baechli & associés sa - ingénieur sanitaire Zanetti ingénieurs conseils sa - ingénieur électricité BCS - ingénieur façade EcoAcoustique - ingénieur acoustique Sorane - physicien du bâtiment Rasmus Norlander - photographe


Surface brute

14'533 m2


Coût

54'000'000


Procédure

concours


Architecte

Sylla Widmann architectes

Interview de l'architecte Interview de l'architecte

Descriptif Descriptif

Le nouvel équipement public des Vergers inscrit ses quatre volumes distincts en aval de l’écoquartier éponyme. Dans une situation qui doit prendre en considération un remblai des terres induit par le terrassement du parking centralisé et qui contredit la topographie naturelle, le parti retenu fait la part belle à la notion de porosité du site. Cette implantation pavillonnaire rend également compte d’une programmation élargie qui définit souvent le caractère des édifices scolaires récents : une salle de gymnastique double pour les compétitions, un bâtiment parascolaire comprenant le restaurant scolaire et l’aula, ainsi qu’une école spécialisée. La composition urbaine par addition de rectangles rappelle par son abstraction certains campus de la modernité d’après-guerre. Les plans des différents niveaux offrent une large part aux espaces de distribution, voire de décloisonnement, tout en prenant en considération le particularisme de l’affectation précise de chaque volume. Cette mise en forme de l’espace d’enseignement au sens large du terme, permet de valoriser les rapports visuels au grand paysage qui caractérise le lieu. Pour répondre à la donnée environnementale de cette commande publique, la réflexion menée sur les structures et la technique révèle une sensibilité et un engagement des architectes face aux contraintes normatives. Ici, la rive en béton de l’enveloppe supporte de généreuses coursives et participe de la subtile tension entre les façades des bâtiments, tout en offrant des possibilités d’ouvrir largement les classes, et en les protégeant des intempéries. On peut dès lors ouvrir les fenêtres sans recours à une mécanisation qui envahit trop souvent les constructions contemporaines se voulant « écologiques ».

Plans Plans

Photos Photos

Autres références Autres références

NEW >> ÉQUIPEMENTS PUBLICS DE L'ÉCOQUARTIER DES VERGERS

rue des Maraîchers 8
1205 Genève

Tél: 022 787 60 00

info@mwarch.ch

Accessibilité TPG Accessibilité TPG

ligne 18